Skip to main content

Louis Schweitzer, Commissaire Général à l’Investissement, en visite chez MaaT Pharma.

 

(Lyon – 3 février 2017) – Jeudi 2 février, Monsieur Louis Schweitzer, Commissaire Général à l’Investissement, a visité la biotech lyonnaise MaaT Pharma. Pendant plus d’une heure, l’ancien PDG du Groupe Renault et actuel Président d’Initiative France depuis 2011 a ainsi pu appréhender les ambitions de cette microbiotech, tout en découvrant la première plateforme européenne répondant aux normes BPF de transfert de microbiote fécal.

 

Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement, explique

« Nous nous étions déjà rencontrés lors d’une présentation scientifique, centrée sur le microbiome, organisée par l’INRA (Métagénopolis, Jouy-en-Josas) avec qui MaaT Pharma a réalisé les premières étapes de développement de son produit phare. Je suis très heureux de pouvoir suivre la traduction économique et industrielle de ce qui n’était qu’une notion, il y a deux ans lors de la création de la startup. »

Pour Hervé Affagard, Directeur Général et co-fondateur de MaaT Pharma,

« la visite de Monsieur Schweitzer au sein de MaaT Pharma a été une belle opportunité de montrer nos avancées et d’expliquer notre marché. Le microbiote est un sujet extrêmement prometteur et la France a une place à prendre sur ce sujet. Nous en sommes convaincus et sommes enthousiastes de voir les perspectives qui s’ouvrent à nous. »

 

Le microbiome, un investissement d’avenir pour la France

Lancé en 2009 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le Commissariat Général à l’investissement pilote le programme d’investissement d’avenir (PIA) et évalue rigoureusement les projets financés. La valorisation de la recherche et l’innovation ont été jugées prioritaires en termes d’investissement pour le pays, et six axes stratégiques ont été définis, dont la santé et les biotechnologies.

Les récentes avancées dans la recherche sur le microbiome sont prometteuses et ouvrent de nouvelles voies thérapeutiques pour les médecins et patients dans les maladies infectieuses, le cancer, les maladies immuno-déficientes, l’obésité, etc. En parallèle de l’augmentation des publications scientifiques, les investissements dans les biotechs du microbiome se sont multipliés ; à l’image des Etats-Unis qui ont fait le choix de lancer en 2016 sous la présidence de Barack Obama « The National Microbiome Initiative » doté d’un fond de plus de 120 millions de dollars destiné à la recherche. La France, à travers le PIA, soutient également les biotechs du secteur comme MaaT Pharma, première MicrobioteTech à réaliser du Transfert du Microbiote Fécal (TMF) pour les patients atteints de leucémie aiguë. En tant que pionnière dans le TMF autologue, MaaT Pharma développe des technologies (device/matériel/médicaments) et processus associés permettant de restaurer la symbiose homme-microbe.

 

Une biotech, moteur dans le domaine du microbiote

En moins de 2 ans, MaaT Pharma a su traduire une notion médicale en une innovation au coeur de son business et développement. Fort des 16 millions d’euros de financement reçus, la société multiplie les partenariats avec des établissements de renom, comme l’INRA, l’Institut Gustave Roussy, Bioaster, etc. MaaT Pharma développe des solutions autologues (donneur et receveur identiques) et allogéniques (appel à un donneur) destinées à maximiser les chances de réussite d’un traitement dans les domaines de l’oncohématologie et des maladies infectieuses. Le CEO, Hervé Affagard, a par ailleurs reçu en novembre dernier le Trophée de l’entrepreneur de l’année 2016 par France Biotech. Dans les mois à venir, MaaT Pharma poursuivra ses 3 essais cliniques en cours, et préparera sa prochaine levée de fonds avec l’objectif de lancer une forme orale de médicament à base de FMT, d’ici 2018, avec une mise sur le marché en 2022.

A propos de MaaT Pharma

Créée fin 2014 et basée à Lyon, MaaT Pharma (Microbiota as a Therapy) est une start-up en biotechnologie développant des solutions thérapeutiques, basées sur le microbiote, pour traiter les maladies graves liées à la dysbiose (déséquilibres du microbiote intestinal). MaaT Pharma développe sa première solution qui s’appuie sur le Transfert de Microbiote Fécal autologue pour des patients atteints de leucémie et d’infections ostéo-articulaires, dont les traitements lourds favorisent les dysbioses. L’approche de MaaT Pharma, révolutionnaire et rapide, participe considérablement aux évolutions des thérapies individuelles de traitement.

Pour plus d’informations : www.maatpharma.com / @MaaT_Pharma

MaaT Pharma dans les médias MaaT Pharma in the News